Actu Immo

L'immobilier neuf au Maroc se fragilise : 12% de logements produits en moins

A l'exception du secteur du moyen standing, l'ensemble des segments de l'immobilier neuf au Maroc ont enregistré une baisse comparé à l'année précedente.
En effet, ce sont uniquement 104 200 unités d'habitats qui ont été achevés au courant du premier semestre 2014.
Il apparait que les promoteurs immobiliers mettent davantage de temps pour finir leur programmes neufs. L'un des principaux signaux de cette régression est le recul continu des mises en chantier durant les derniers mois.
Par ailleurs, une baisse des lancements d'unités a également été remarquée qui a elle même affecté la production de logements marocains.
En revanche, les mises en chantier ont été stabilisées depuis l'année dernière et quelques 150 200 logements ont été lancées depuis.
Dès lors, cette stabilisation pourrait à long terme permettre un retour à l'équilibre de la production immobilière marocaine.
Lorsqu'il en vient au détail des segments immobiliers, les logements sociaux livrés au premier semestre 2014, ont connu une augmenation de 33,4%. Les lotissements sociaux ont a leur tour connu une baisse de production de 23% ainsi qu'un recul des mises en chantier estimée à 65% en comparaison avec l'année précédente.
Les auto-construction ou construction de maisons traditonelles ont également baissé. Leur mise en chantier a regressé de 5% et leur achèvement de 10%. Par conséquent, leur part dans la production globale de logement est passée de 50% à moins de 40%.
La construction de villas a chuté de 79% en comparaison avec l'année précédente et les unités initiées ont baissé de 61%.
Ces baisses considérables s'expliquent notamment par la hausse des prix des matériaux de construction, ciment, briques, sable..
C'est le secteur du logement moyen standing qui va profiter de ces baisses. En effet, sa production a augmenté de près de 7% et ses mises en chantier ont augmenté de 37%.

28/07/2014
Redaction: Ihssane Guennoune


Image gallery

construction immobiliere maroc (1).jpg